Croatie – fier de moi

Je ne suis pas le plus adroit du monde quand il s’agit de questions d’équilibre, et je dois même confesser avoir eu un temps un vertige certain. Mes quelques expériences d’escalade au delà des grimpettes sur les rochers bretons avec mon frère lorsque nous étions petits se résument à quelques cours au lycée ou au collège dont je ne garde pas de bons souvenirs.

Je vous rassure, je ne me suis pas attaqué cette semaine à une paroie de 20m sans harnais, sans corde, et avec un sac à dos. Cependant les quelques étapes que je viens de réaliser dans la chaîne de montagne de la Velika Kapela ont pu (à mon niveau) me mettre à l’épreuve.

Les formations rocheuses karstiques sortant de la forêt comme des éperons tournés vers le ciel ont présenté un superbe terrain de jeu dans lequel il ne vaudrait mieux pas s’aventurer un jour de pluie… J’ai eu le droit pour ma part pendant ces quelques jours à un temps magnifique, conditions idéales pour prendre du plaisir sur ce terrain.

Je ne pense pas avoir battu le temps de rapidité sur ce superbe sentier sauvage mais j’ai pu tracer ma route et passer les obstacles se présentant à moi ; ici un arbre au travers du sentier, là un bloc à monter, plus loin un autre à descendre. Jusqu’à arriver au point culminant de difficulté du sentier, le Vihoraški put. Un passage technique en partie équipé de câbles et d’échelles passant au milieu d’éperons rocheux. Je dois avouer que j’ai commencé par me dire ça n’allait pas passer. Et puis, un pas après l’autre, en gardant calme et sérénité, j’ai pu arriver au bout et apposer avec fierté mon nom sur le petit carnet conservé dans une boîte en fer.

Fier de moi je le suis aussi parce que je viens aussi de passer une autre épreuve. La fac du Mans a accepté ma candidature au master gestion des territoires et développement durable. Elle a surtout accepté mon projet de suivre cette formation en itinérance. Heureux d’avoir su défendre mon idée.

Mais que ce soit sur un voie (la via Dinarica) ou sur l’autre (la formation), ces obstacles n’étaient que les premiers. Le chemin est encore long !

3 comments

  1. Quelle vue magnifique, à couper le souffle. J imagine le vrai bonheur de contemplation et la quietude et sérénité que peut dégager cette nature avec toute sa splendeur, félicitation à toi pour cette réussite sur ces 2 belles épreuves. Bon courage pour la suite.

  2. Salut Romain, ça a l’air super beau !! Ça donne des idées pour les vacances d été qui se rapprochent 😎 Encore bravo pour les deux sommets (du corps et de l’esprit) franchis ! Belle route montagneuse (mais peut être es tu déjà dans un autre paysage alors que je t’écris 😊) A+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s