Croatie – sur la Via Dinarica

A une journée ou deux de marche devant moi, deux Néo-zélandais ; à quelques jours derrière, un Italien. Chacun, nous faisons notre propre marche mais en suivant une direction commune. Nous ne sommes pas les premiers à emprunter ce réseau de chemins que constitue la Via Dinarica, et des informations pertinentes et précieuses commencent à fleurir sur Internet.

Mais un petit sentiment de pionnier et d’aventurier s’installe. Savoir où trouver de l’eau (quelques fois compter un peu sur la chance), s’orienter, emprunter de vagues chemins encombrés d’herbe, de plantes, d’arbres, entendre résonner ces langues slaves si étranges passer des frontières, relever ici ou là des marques de notre histoire contemporaine.

Et puis tout simplement passer de village en village, de montagne en montagne.

Quel plaisir !

6 comments

  1. Ça fait du bien de te lire.
    Vas y Romain.
    Bise.
    Ps . Bizarrement la dsti survit à ton absence.
    Enjoy.
    Christophe.

  2. Bonjour Romain, l’aventurier à l état brut qu tu es, a de nouveau endossé son baluchon et chaussé ses bottes de 7 lieux pour de nouvelles aventures. Magnifique!!! Bonne chance et bon courage à toi. Avec plaisir de te suivre à distance, à défaut de t’accompagner ;).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s