PEROU – La pluie

Quelles sont douces ces pluies tropicales. Elles se montrent petit à petit. Sur mon vélo je les sens venir, je vois les nuages progressivement se mettre en position. Pendant quelques minutes des grosses gouttes ponctuelles m’invitent à me préparer et puis le ciel se déchaîne.

La douche dure quelques dizaines de minutes. Elle rafraichit, vient laver la couche de poussière et de sueur qui est venu s’agglutiner sur ma peau.

Il ne faut pas longtemps pour que des petits torrents coulent sur les bas-côtés. La route elle-même devient rivière. La visibilité se réduit, il faut être prudent. En descente les freins oublient d’être efficaces.

Le ciel se calme. Il ne s’est pas encore arrêté de pleuvoir mais la chaleur fait déjà effet. Au sol des nuées de vapeur s’envolent. Un passage de véhicule et la nuée se transforment en petit tourbillon. Du dos des animaux aussi l’eau remonte au ciel.

Le soleil brûle à nouveau. Il finit de tout assécher. Il fait chaud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s