PEROU – San Ignacio, dimanche à la ville – 27/09/2009

Le débat sur le travail du dimanche… je ne sais pas véritablement où en est cette histoire dans notre pays de France. Dans un pays catholique comme le Pérou ou l’Equateur, la question ne se pose pas. Il est possible de travailler, mais ils ne le font pas ou peu.

Dans chaque rue, des filets de volley sont tendus. Ici un match de gars, ici un match de filles. Il y a la messe aussi, mais je n’en parlerai pas encore.

Au stade, les motos-taxis sont alignés en attente des spectateurs qui vont bientôt sortir. L’équipe locale s’est faite laminée. Difficile de ne pas le savoir, même sans être au stade, les rares magasins ouverts diffusent le compte-rendu en direct. Le foot se regarde, ne se joue pas.

Sur les pas de portes, des groupes discutent calmement ou engagent quelques parties de cartes. Il n’y a pas de magasin Ikea à visiter.

Une tranquille activité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s