D’où viens-tu ?

Un peu de mal du pays, la perspective de me retrouver avec le vent de face pour rejoindre Vladivostok, la gentillesse excessive des russes, de la lessive à faire, le besoin de discuter, l’augmentation de la circulation dans l’Est, le retour à la civilisation, l’envie de jouer un tour à ma famille…

Voici quelques unes des pensées qui me sont passées par la tête alors que j’arrivais à Khabarovsk. Une crevaison et un pot de colle à résines explosé s’ajoutant à une froide nuit passée dans un 35 Tonnes avec des routiers m’invitèrent à m’immobiliser quelques jours. Avais-je vraiment envie de rejoindre Vladivostok ? Ce n’était qu’un prétexte à la Sibérie et un point de passage pour autre chose. N’avais-je pas satisfait mon désir de Sibérie par ce long mois passé dans le Far-East ? Je le pensais.

Ce fut donc sans regret que je pris cette décision de m’en retourner en France pour les fêtes.

Une mauvaise réservation, trois vols et un RER plus tard je débarquais aux Halles à Paris. Le voyage me permit de tranquillement repenser à ces six mois et demi qui m’avaient conduit jusqu’au fin fond de la Russie. Je les remontais à la vitesse de mes avions. Et pourtant lorsque je débarquais dans les rues de la capitale, comme une version anglaise du film que j’avais vécu, on m’interpella de cette phrase entendues des centaines de fois en langue russe « Where do you come from ? ». L’accent était français. « Laisse tomber  l’anglais mec, je suis français ! »

Aucune mauvaise nostalgie, et surtout je sais que dans quelques semaines je reprendrai la route. Reste à fixer la destination. Le Canada demeure encore mon envie du moment…

8 comments

  1. Ce fut vraiment une belle surprise de t’avoir pour les fêtes, surtout pour ton parrain, qui a eu du mal à s’en remettre.

    En attendant la reprise de ta route, nous te souhaitons nos meilleurs voeux pour 2009, en espérant que le voyage choisit pour la suite sera aussi géniale que ce que tu nous as déjà conté.
    Bisous de nous tous.

  2. bonjour,

    Avons suivi ton périple et eu des commentaires par tes parents qui nous avaient invité courant novembre. nous te souhaitons de bonnes fêtes entouré de toute ta famille qui devait être aux anges. ce devait être dur dans le froid!!!
    bonne année 2009 pour tes nouvelles aventures.
    tes cousins d’Angers

  3. Meilleurs voeux 2009 Romain… J’ai appris que tu étais de retour, j’espere qu’on aura l’occasion d’aller se boire un verre ou deux avant que tu ne repartes…
    N’hésite a m’envoyé un mail si ça te dit…^^
    @+ Malik

  4. Très bonne année 2009, Romain. Je ne sais pas quelle surprise tu vas nous trouver pour cette année, mais je suis sûre que tu risques de nous étonner encore. Nous étions ravis de te revoir en tout cas. Bisous. Pierre et Maryvonne

  5. Coucou beau barbu !

    Je rattrape mon retard sur ton blog, Oriane m’a filé l’adresse il n’y a pas longtemps. Plutôt impressionant ! Évoluer au rythme du vélo fait envie, les contacts ont l’air beaucoup plus directs, les mondes explorés beaucoup plus « rares ». Faudra qu’on parte voyager ensemble, un jour ! 🙂
    Bon courage pour la froidure québécoise si c’est par là que tu repars finalement !

  6. Bonne annee.
    Pour commencer un simple bonjour. Si notre dernier bonjour date du lycee, ca fait bien 10 ans cette annee, n’est ce pas?
    Grace au magique facebook, je suis tombe sur ton blog. Ton voyage est extraordinaire. Je n’ai lu que la premiere page pour l’instant. Il me tarde de lire la suite.
    Je suis au Japon depuis 4 ans maintenant chez Nissan, a dessiner comme d’hab’.
    D’ailleurs il me semble t’avoir revu un jour a la gare du Mans au retour d’un de mes voyages nippon, me trompe-je? Ca fait donc moins de 10 ans.
    bonne continuation

  7. Bonjour Romain.
    On s’est rencontré fin décembre quand tu portais,avec ton père, ton vélo à réviser.
    Moment sympa à discuter avec vous deux..
    J’ai lu maintenant pas mal de tes écrits… de belles tranches de vie d’aventure.
    J’ai un peu de mal à m’y retrouver sur ton blog (c’est le premier blog que je visite,…je suis de la génération mobylette, pas de la génération game-boy…).
    Je vais continuer à te lire en direct, dans ton prochain voyage : Canada ou U.S.?
    Continue !!!
    Daniel

  8. hey, je suis a blagovechensk, j’arrive dans pas longtemps a khabarovsk, enfin bon, dans pas longtemps, on est en velo hein… pas aussi rapide que la voiture.

    nye daleco.. c’est as loin, oui, il y a plein de village et de cafe sur la route… en voiture, oui, il y en a plein, en velo, dans le froid, il y a en a un peu moins, et les montagnes ? normalna!!! ah ouai, en voiture aussi, car moi je souffre en velo a les monter ces sacree montagnes russe

    je comptais sur toi pour faire le voyage jusqu’a vladivostok. mais bon, j’irai affronter le vent tout seul, moi qui voulait de la compagnie aussi.

    enjoy canada, jepense que l’alaska dois etre tres sympa aussi

    je pars demain en direction de khabarovsk, si tu a des infos a me donner, je suis preneur

    bastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s